Principes Clés

Cet article est également disponible en : Anglais, Arabe

Il s’agit de développer un programme dynamique et adapté aux réalités, ancré au Tchad et au Sénégal, permettant de faire connaître le rôle des CAE sur le continent et dans le monde, dans le respect des publics et des parties au procès, en s’appuyant sur des principes-clés :

• Neutralité. Mis en œuvre par un consortium d’organisations expérimentées dans le renforcement de l’Etat de droit et dans la communication, ce programme mène ses activités sans discrimination avec tous les membres des sociétés concernées et toutes les parties au procès.

• Indépendance. Le programme de sensibilisation s’efforce, à l’image de l’institution judiciaire, de respecter le principe d’indépendance vis-à-vis des pouvoirs et des opinions politiques, et de diffuser des informations exactes et équilibrées, sans se faire l’avocat ni de la défense ni de l’accusation.

• Participation. Il est aujourd’hui reconnu qu’un bon programme de sensibilisation ne doit pas se concentrer exclusivement sur la procédure en cours. Ce programme prendra avant tout en compte les préoccupations des communautés affectées en s’efforçant de répondre à leurs questions.

• Interactivité. Ce programme est développé grâce à des outils et à des initiatives conçus dans l’intention d’établir une communication interactive, fonctionnant autant que possible dans les deux sens, entre les chambres africaines, les communautés affectées, et avec tous les publics.

• Proximité. Déployé au Sénégal et au Tchad grâce à ses points focaux, ce programme s’attache à maximiser son impact et sa pertinence par des partenariats locaux avec des médias, des organisations de la société civile, des universitaires et des acteurs culturels jusque dans les endroits les plus reculés.

Site by Primum Africa Consulting © Copyright 2014, All Rights Reserved

Retour en haut de la page