La défense

Cet article est également disponible en : Anglais, Arabe

Le procès de l’ancien président tchadien Hissein Habré s’est ouvert le 20 juillet 2015 devant les Chambres africaines extraordinaires (CAE).

Inculpé et placé en détention provisoire le 2 juillet 2013, Hissein Habré a constitué une équipe de défense dirigée par deux avocats conseils : le Sénégalais Me Ibrahima Diawara et le Français Me François Serres. Contestant la légitimité des CAE, l’accusé a demandé à ses avocats de ne pas se présenter à l’ouverture du procès.

En application du code de procédure pénal sénégalais, qui rend obligatoire la présence d’un avocat, la chambre d’assises a désigné trois membres du barreau de Dakar pour représenter l’accusé. La chambre a accordé aux avocats commis d’office – Maîtres Mbaye Sène, Abdou Gning et Mounir Ballal – un délai de quarante-cinq jours pour prendre connaissance du dossier et fixé la reprise des audiences au 7 septembre 2015.

Site by Primum Africa Consulting © Copyright 2014, All Rights Reserved

Retour en haut de la page