16. Qui a demandé l’ouverture des enquêtes des CAE ?

Cet article est également disponible en : Anglais, Arabe

Aux CAE, les poursuites ne peuvent être mises en mouvement que par le ministère public. En pratique, le ministère public a agi sur base de plaintes déposées au Sénégal et d’autres éléments qu’il a pu recueillir pour demander l’ouverture des poursuites.

Le procureur a obtenu de la Chambre d’instruction l’autorisation d’ouvrir une enquête contre le principal suspect et cinq autres personnes, en juillet 2013.

Posted in: Foire Aux Questions

Site by Primum Africa Consulting © Copyright 2014, All Rights Reserved

Retour en haut de la page